17. sept., 2022

Vous connaissez la "voiture de fonction", la SNCF projette le lancement du "train de fonction"

Par Lionel Durel,  publié le 16 septembre 2022 à 15h00.

D’autres solutions répondant mieux aux aspirations grandissantes d’une mobilité plus éco-responsable

Pour 2024, la SNCF travaille à une offre ‘train de fonction’ afin de remplacer la voiture et offrir aux entreprises une image verte meilleure avec une offre de bout-en-bout dédiée. A ce jour en France il y a 2,8 millions de voitures de fonction.

2,8 millions de voitures de fonction

Si la SNCF a réalisé des chiffres exceptionnels cet été, il lui manque une tranche de clientèle importante : les professionnels. Face au haro et aux critiques sur l’avion, l’opérateur a effectivement une carte à jouer. Du coup, le groupe planche sur une offre “train de fonction”, formule que les entreprises pourraient offrir en 2024 à leurs employés.

Une offre “train de fonction”

Le responsable a ajouté : “Je trouve intéressant de réfléchir à une alternative que l’on pourrait proposer aux entreprises qui souhaiteraient elles-mêmes pouvoir proposer à leurs cadres supérieurs d’autres solutions répondant mieux aux aspirations grandissantes d’une mobilité plus éco-responsable“.

Pour Alain Krakovitch, directeur de TGV-Intercités, cette offre permettrait de “répondre aux enjeux du développement durable, tout en procurant des avantages comparables à la voiture de fonction’. Mais tout cela reste encore à construire notamment avec un billet couplant transports publics, mobilités douces et location de voiture (électrique, certainement)”.

Les cadres n’ont pas toujours le permis de conduire

Lors de ses contacts avec les entreprises, Alain Krakovitch a remarqué que les cadres n’avaient pas forcément le permis de conduire, trouvaient la voiture de fonction peu pratique et/ou ne se sentaient pas toujours à l’aise avec l’idée d’avoir un véhicule professionnel, même hybride ou électrique.