30. oct., 2022

Fin du TGV entre Marseille et Madrid, la SNCF explique pourquoi

À partir de décembre prochain, plusieurs lignes montées en collaboration avec les sociétés ferroviaires de France et d'Espagne prendront fin, notamment entre Marseille et Madrid.

À partir de décembre 2022, vous ne pourrez plus effectuer de liaison directe avec Madrid depuis la gare Saint-Charles de Marseille. Cela compliquera donc le quotidien des Marseillais qui souhaitent rejoindre la capitale espagnole.

Dès le 11 décembre, la SNCF va en effet mettre un terme au partenariat qui liait la société des chemins de fer avec la Renfe, son équivalente espagnole. Plusieurs lignes vont être stoppées dès cette date : Lyon-Barcelone, Toulouse-Bordeaux et Marseille-Madrid.

Une ligne pas assez populaire

Selon Lyon Capitale qui cite la SNCF, l’arrêt de ces dessertes est dû aux mauvais résultats occasionnés par la crise sanitaire. Et si les deux sociétés ont bien tenté de renouveler leur accord commercial, les négociations se sont soldées par un échec : « aucune solution satisfaisante collective n’a été trouvée », explique-t-on.

Deuxième raison avancée, en plus de la crise : le « potentiel de clients trop faible », avance la SNCF. Un manque de popularité qui peut s’expliquer en partie par le développement de trajets en car par plusieurs sociétés low cost.

Enfin, la concurrence n’a cessé de s’accroître entre les deux opérateurs, comme ils l’expliquaient eux-même dans la presse dès février 2022, période à laquelle la fin du partenariat avait été annoncé.

Des trains continueront bien évidemment de circuler de part et d’autres des Pyrénées, mais il vous faudra très certainement emprunter des correspondances pour rallier Madrid depuis Marseille après la date du 11 décembre 2022.