11. nov., 2022

Alerte aux appels et messages frauduleux

Les démarchages frauduleux se sont multipliés ces dernières années. Des personnes malintentionnées peuvent tenter de récupérer vos informations personnelles par le biais d’appels téléphoniques, l’envoi de courriels et de SMS frauduleux. Pour vous protéger, vous devez être en mesure de reconnaitre ces sollicitations et adopter les bons réflexes. Face à ces sollicitations, soyez vigilant !

LES APPELS FRAUDULEUX :

Il existe des démarchages frauduleux par téléphone. Il peut arriver que l’émetteur vous appelle et laisse un message sur votre répondeur, vous demandant de le rappeler à un numéro différent. L’objectif est de vous faire rappeler à un numéro surtaxé dans le but de vous soutirer de l’argent indirectement. Vous ne devez pas donner suite à cet appel.

Par téléphone ou par mail, l’Assurance Maladie ne vous demandera jamais votre numéro fiscal ou vos identifiants de connexion. Dans certains cas, pour sécuriser les appels, les conseillers de l’Assurance Maladie peuvent demander une partie des coordonnées bancaires mais ils ne demanderont jamais la totalité et jamais de mot de passe. Vous ne devez pas divulguer vos données personnelles à votre interlocuteur.

Pour rappel, lorsque l'Assurance Maladie vous contacte par téléphone, le numéro de l'appelant qui s'affiche à l'écran de votre téléphone peut être :

  • le 3646 ;
  • le 01 87 52 00 70, pour les appels menés dans le cadre des opérations Aller vers pour la vaccination contre la Covid-19 ;
  • le 09 74 75 76 78, pour les appels menés dans le cadre du dispositif de contact tracing afin de limiter la circulation du virus.

LES COURRIELS FRAUDULEUX :

Vous devez porter attention au contenu des courriels que vous recevez, que cela soit la qualité du français ou l’adresse des liens qui pourraient se trouver dans le message, ils peuvent être des indices vous permettant de reconnaitre une sollicitation frauduleuse. Vous devez également vous méfier des pièces jointes qui peuvent contenir des virus ou des programmes espions.

Les malfaiteurs peuvent envoyer des emails vous demandant de leur fournir vos informations médicales, votre numéro de sécurité sociale, vos coordonnées bancaires. Or, aucune communication d’éléments personnels de cet ordre ne vous sera demandée par email en dehors de votre espace personnel sécurisé. Tous les messages de ce type en dehors de l’espace personnel sont des tentatives d’hameçonnage.

Exemple de tentative d’hameçonnage :

LES SMS FRAUDULEUX :

Vous pouvez être contacté par SMS mais il ne vous sera jamais demandé de communiquer des éléments personnels par SMS. Ne communiquez jamais vos informations personnelles (informations médicales, numéro de sécurité sociale ou coordonnées bancaires) par SMS. Les messages de ce type sont des tentatives d’hameçonnage.

FRAUDE SUR LES RIB :

L’escroquerie au faux RIB consiste en un changement frauduleux des coordonnées bancaires pour percevoir nos remboursements. Pour se faire des personnes malveillantes récupèrent les données de connexion (login/mot de passe) et se connectent ensuite sur votre espace personnel, changent votre adresse email de contact et modifient ensuite votre RIB. N’hésitez pas à renforcer vos mots de passe et processus d’authentification mais également veillez à protéger votre compte de messagerie personnelle.

Si vous recevez un email vous informant qu’une modification d’email ou de RIB a été effectuée et que vous n'êtes pas à l’origine de ces modifications merci de nous contacter dès que possible.

FRAUDE A LA CARTE VITALE :

Une tentative d’escroquerie auprès des adhérents MGEN concernant la carte vitale est en cours. Un SMS commençant par « AMELI » vous demande de valider ou d’actualiser vos informations pour recevoir votre nouvelle carte. Il s’agit d’une arnaque dont le but est de soutirer vos données bancaires et personnelles. Nous vous invitons à ne surtout pas répondre à ce message et le supprimer immédiatement.

LES BONS REFLEXES A ADOPTER :

Quelques conseils de sécurité à appliquer de manière générale et encore plus spécifiquement dans ce contexte :

  • Faites attention aux sollicitations (par mail ou appel/SMS) et au démarchage à domicile non souhaités
  • Soyez attentif au contenu des emails ou à tout ce qui pourrait paraître inhabituel (la qualité du français ou l’adresse des liens qui pourraient se trouver dans le message)
  • Méfiez-vous des pièces jointes qui peuvent contenir des virus ou des programmes espions
  • Ne divulguez en aucun cas des données personnelles à votre interlocuteur (mots de passe ou coordonnées bancaires) par email ou lors d’appel téléphonique ou SMS

Face à ces situations, soyez très vigilants et au moindre doute, n’hésitez pas à nous interroger ou à nous alerter en contactant par téléphone le 3676.

Informations utiles