29. nov., 2022

Le Train négocie l’acquisition de rames d’occasion et retient un constructeur pour du neuf

Problèmes de financement et/ou d’acquisition de matériel roulant. Pour lancer leurs offres, les nouveaux opérateurs ferroviaires ont fait part de leurs avancées et difficultés, le 17 novembre à Bordeaux, à l’occasion d’un colloque organisé par Le Train. L’opérateur basé à Angoulême négocie actuellement l’achat de rames d’occasion avec la SNCF pour espérer un lancement de ses premières lignes fin 2023. Le Train sera livré en

Hélène Lerivrain

28 Nov 2022, 5:39

"Il faut accélérer sur le ferroviaire et nous avons besoin des grands, des petits, des anciens comme des nouveaux acteurs !", a confié Alain Getraud, directeur général de la compagnie ferroviaire Le Train. C'est dans cette optique que ce nouvel opérateur privé, basé à Angoulême, a lancé l'initiative d'un colloque qui a réuni 160 personnes à Bordeaux le 17 novembre. L'occasion de poser ensemble les jalons d'un New Deal pour le ferroviaire français et européen tout en regrettant la lenteur de l'investissement français, public ou privé, pour le développement de nouvelles offres de services. L'absence d'un réel marché de l'occasion a notamment été pointé du doigt. Le Train est particulièrement concerné